Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du lundi 8 octobre 2018

Serge Bouchard publie ses souvenirs de voyages comme « testament »

Publié le

Serge Bouchard au studio 18 de Radio-Canada, à Montréal, le 8 janvier 2018
L'auteur et animateur Serge Bouchard   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

« L'oeuvre du Grand Lièvre filou, c'est une sorte de testament, de façon positive. C'est une façon de voyager, une façon de voir le monde. » C'est ainsi que l'anthropologue Serge Bouchard décrit son plus récent livre, composé des chroniques qu'il a publiées dans le magazine Québec Science de 2009 à 2018.

Quand on les lit tous ensemble, quelque chose relie les textes : c’est un immense voyage à travers l’Amérique, qui dit que tous les lieux ont une histoire, souligne l’auteur.

Pourquoi avoir choisi un tel titre? Le Grand Lièvre filou est un mythe fondateur chez les peuples algonquiens, explique-t-il. Le lièvre, c’est celui qui a créé les continents, le monde tel qu’on le connaît, en sautillant au milieu de l’océan.

Le voyage est malheureusement terminé pour Serge Bouchard. À 71 ans, il estime qu’il est temps de passer le flambeau. Il espère que d’autres sauront perpétuer la mémoire de nos différents lieux. J’ai l’impression que le monde post-moderne est un monde qui fait silence et qui développe des trous de mémoire, se désole-t-il.

Chargement en cours