Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du lundi 13 août 2018

Un nouveau chocolat montréalais cumule les médailles d'or

Publié le

Deux tablettes de chocolat Qantu dans leur emballage.
La jeune entreprise montréalaise Qantu a déjà reçu sept médailles d'or pour son chocolat.   Photo : Qantu

L'entreprise Qantu a beau n'exister que depuis un an, elle a déjà reçu sept médailles d'or pour son chocolat. Ses propriétaires, Maxime Simard et Elfi Maldonado, croient que la clé de leur succès réside dans les subtilités des saveurs du cacao péruvien.

On peut se considérer comme des ambassadeurs du cacao péruvien, affirme Elfi Maldonado. Quand on parle de chocolat fait à partir de cacao péruvien, on ne parle pas seulement d’une saveur, on parle de plusieurs variétés.

Pour elle, le Pérou est un grand producteur de cacao non pas pour la quantité qu’il cultive, mais pour toutes les variétés qu’on y trouve. Elle précise que 60 % de toutes les variétés de cacao dans le monde se trouvent au Pérou.

Elfi Maldonado et Maxime Simard se rendent directement auprès des producteurs pour se procurer leur cacao, et ils choisissent les meilleurs lots possible. C’est d’ailleurs en visitant une plantation de cacao au Pérou en 2013 qu’ils ont fomenté le projet de se lancer dans la production de chocolat. Nous sommes tombés en amour avec les producteurs, raconte Maxime Simard. Ce sont des gens tellement passionnés, tellement généreux!

Et cette qualité se paie. Elfi Maldonado et Maxime Simard affirment qu’ils peuvent payer jusqu’à quatre fois le prix que les producteurs recevraient dans le commerce équitable pour un cacao de qualité.

Notre chocolat, c’est un produit de niche, c’est une production limitée, mais de grande qualité. C’est un peu comme les vins grands crus.

Maxime Simard, copropriétaire de la fabrique de chocolat Qantu

Les médailles d’or s’accumulent

Le chocolat Qantu a remporté l’an passé deux médailles d’or à l’Academy of Chocolate Awards de Londres. Les deux producteurs ne s’attendaient pas du tout à gagner. Ils avaient envoyé leurs échantillons dans le but de tâter le terrain et de voir comment se classaient leurs produits.

Cette année, ils ont récidivé avec non pas deux, mais cinq médailles d’or au même prestigieux concours. Ils y ont également remporté deux fois le grand prix de la meilleure tablette de chocolat, parmi 1200 échantillons soumis.

Chargement en cours