Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du mardi 24 juillet 2018

Mars se donne en spectacle

Publié le

La planète Mars.
La planète Mars.   Photo : Radio-Canada / via CBC Ideas

Depuis le début de juillet, Mars se fait plus visible dans le ciel. Et dans les derniers jours du mois, elle sera plus près de la Terre qu'elle ne l'a jamais été en 15 ans, indique l'astrophysicien Olivier Hernandez, directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan.

C’est l’objet le plus brillant du ciel en ce moment, souligne-t-il.

Mars se trouve en opposition, c’est-à-dire qu’elle est séparée du Soleil par la Terre, puis se trouve à sa plus petite distance avec la Terre, un phénomène qui se produit tous les 13 à 20 ans, selon Olivier Hernandez.

Dans les derniers jours de juillet, Mars sera plus précisément à 56 millions de kilomètres de la Terre, tout près du record absolu de 55 millions de kilomètres, enregistré en 2003.

Avec sa couleur rouge orangé, la planète est facile à repérer à l’oeil nu, affirme Olivier Hernandez : Elle est présente dès le coucher du soleil, se lève tranquillement et va culminer plein sud vers 1 h du matin pour Montréal.

Pour les astronomes amateurs qui possèdent un télescope, il sera possible d’apercevoir les contrastes à la surface de la planète, mais de façon floue. Un des problèmes actuels sur la planète Mars, c’est qu’il y a une énorme tempête qui vient un peu briser son apparence et qui vient lui donner une petite teinte jaune orangé très flou, une espèce de flou artistique, explique l’astrophysicien.

Mars sera en opposition pour encore environ un mois, mais le meilleur moment pour l’observer sera dans la nuit du 30 au 31 juillet.

Olivier Hernandez précise qu’il est possible de voir jusqu’à cinq planètes dans le ciel en ce moment avec un télescope amateur : Mars, Vénus, Jupiter, Mercure et Saturne. C’est quand même un beau spectacle pour le bel été qu’on a!, dit-il.

Chargement en cours