Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Martin Labrosse
Audio fil du vendredi 1 décembre 2017

Moisson Montréal distribuera plus de nourriture de meilleure qualité

Publié le

Plusieurs conserves empilées
Plusieurs conserves empilées   Photo : Radio-Canada

Moisson Montréal pourra offrir plus de nourriture de meilleure qualité grâce à un investissement de 750 000 $ de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, selon le directeur général de la banque alimentaire, Richard D. Daneau.

L’achat d’installations permettra de distribuer quatre millions de portions de nourriture de plus. L'organisme pourra également étendre son programme de récupération de viandes en supermarché, qui fonctionne déjà depuis quelques années, grâce à l'acquisition d'un camion réfrigéré.

La création d’une unité de valorisation permettra également aux fruits et légumes de rester frais plus longtemps. « Nos organismes nous disent qu’un bon pourcentage de ce qu’on leur donne ne survit pas à la dernière journée de transport », explique Richard D. Daneau. Il donne comme exemple de valorisation la congélation de carottes préalablement blanchies.

Environ 137 000 personnes par année profitent de la nourriture offerte par l’organisme de bienfaisance Moisson Montréal.

Une clientèle changeante

Le nombre de personnes qui utilisent les services de Moisson Montréal ne change pas vraiment d’année en année, mais le profil des utilisateurs et la quantité de nourriture demandée peuvent varier.

De plus en plus de personnes âgées et de travailleurs pauvres fréquentent les banques alimentaires, selon le directeur général de Moisson Montréal.

« Il faut essayer de répondre à ces demandes de la façon la plus intelligente possible », conclut Richard D. Daneau, tout en incitant le public à donner généreusement.

Dans notre modèle, pour chaque dollar donné, on est capable de distribuer 15 $ de nourriture.

Richard D. Daneau, directeur général de Moisson Montréal

Chargement en cours