•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diriger Hydro-Québec en temps de crise

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Diriger Hydro-Québec en temps de crise

Gros plan de Sophie Brochu

Le gouvernement du Québec a choisi Sophie Brochu pour succéder à Éric Martel à la tête d’Hydro-Québec.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Lorsqu'on lui a proposé de prendre la place laissée vacante par Éric Martel à la tête d'Hydro-Québec, ce n'était pas la première fois que Sophie Brochu se faisait offrir ce poste. Au temps où elle travaillait pour Énergir, on lui avait demandé si elle voulait devenir la présidente-directrice générale de la société d'État. Elle a refusé, car il ne s'agissait pas d'un bon moment pour abandonner le dossier sur lequel elle travaillait. Lorsque sont survenus la pandémie et le départ d'Éric Martel, Sophie Brochu avait quitté Énergir trois mois plus tôt pour un congé sabbatique. Cette fois-ci, elle n'a pas hésité à accepter le poste : « C'était difficile pour moi de voir tout ça aller et de me dire que j'allais rester, cet été, à regarder pousser mes choux. C'était ma façon de mettre l'épaule à la roue du Québec. » Et elle ne regrette pas sa décision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi