•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La marche pour lutter contre l’hyperconnectivité

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

La marche pour lutter contre l’hyperconnectivité

Un dessin montrant un ordinateur portable à l'écran duquel une chaîne et un cadenas sont suspendus. Derrière l'ordinateur, divers dessins représentant des objets de la vie courante sont superposés.

Diagnostic de l'hygiène numérique en Gaspésie.

Photo : iStock / Lucy2014

Lorsque Laurence Bril, journaliste de profession, s'est rendu compte qu'elle organisait sa vie suivant sa manière d'être connectée, elle a senti l'urgence de réagir. Il fallait alors faire un pas en arrière. Ou plutôt en avant!
Dans Passage piéton : récit d'une détox numérique par la marche à pied, elle décrit comment le sport, et la marche en particulier, lui a permis de faire une pause des écrans et de s'ouvrir à ce qu'elle ne prenait plus le temps de voir autour d'elle.

Une activité physique aussi simple que la marche a concrétisé ce besoin de déconnexion pour se retrouver face à elle-même, avec des émotions authentiques qu’elle peinait à éprouver dans sa vie numérique.

J’ai eu besoin que mon corps se remette en marche dans tous les sens du terme.

Laurence Bril

La pandémie et la démocratisation du télétravail ont renforcé notre dépendance aux écrans. L’autrice admet que c’est souvent un temps connecté nécessaire. Sans diaboliser ce dernier, elle nous encourage par son témoignage à changer notre rapport au temps, à cloisonner notre temps connecté et à nous déconnecter, pour ne pas nous laisser engloutir par cette présence numérique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi