•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

COVID-19 : que signifie l’annonce d’un deuxième vaccin prometteur?

Une seringue et un vaccin se font manipuler en laboratoire.

Moderna affirme que son vaccin contre la COVID-19 est efficace à près de 95 %.

Photo : iStock

Après le duo Pfizer-BioNTech, c'est au tour de Moderna d'annoncer que son vaccin contre la COVID-19 est efficace. Il s'agit d'une bonne nouvelle, selon la journaliste scientifique Marine Corniou, mais il est encore trop tôt pour se prononcer sur la façon dont seront administrés tous ces vaccins.

Elle rappelle que les résultats obtenus par les deux vaccins sont encore très préliminaires et que tout peut basculer d’un moment à l’autre, tandis que d’autres vaccins, qui semblent en retard dans leur développement, peuvent soudainement prendre la tête du peloton. Il est donc encore trop tôt pour l’instant pour dire lesquels de ces vaccins seront distribués au printemps, affirme Marine Corniou.

Selon elle, il est probable que plusieurs vaccins différents soient distribués en même temps. Toutefois, si ces vaccins n’ont pas tous le même degré d’efficacité, il sera difficile pour les gouvernements de déterminer à qui distribuer chacun d’entre eux. Ce sont des questions que tous les pays sont en train de se poser, souligne Marine Corniou.

Un suivi serré à prévoir

Les gouvernements auront aussi le défi logistique d’assurer un suivi serré des effets secondaires potentiels des vaccins qui seront administrés à la population.

Les effets secondaires étant rares, il faut qu’il y ait un grand nombre de personnes vaccinées pour pouvoir établir des statistiques, explique la journaliste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi