•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

L’histoire américaine, une suite de progrès et de reculs pour les droits de la personne

Image d'époque montrant de nombreux hommes en perruques dans une pièce.

Une gravure d'Edward Savage montrant la signature de la Déclaration d'indépendance, en 1776

Photo : Bibliothèque du Congrès américain

La Déclaration d'indépendance, document central de la nation américaine, était la promesse d'un monde meilleur, plus juste et plus libéral. Si les années qui ont suivi son adoption ont effectivement vu les droits de la personne progresser aux États-Unis, cette période de progrès a été suivie par de nombreux reculs. En fait, selon la coprésidente de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l'Université du Québec à Montréal, Ginette Chénard, l'histoire américaine n'est qu'une série de cycles de progrès et reculs pour les droits de la personne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi