•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

C’est la fin pour le Grumman’78

Un petit restaurant aménagé dans un garage, à côté duquel se trouve un camion de cuisine de rue.

Le Grumman'78 était célèbre pour ses tacos.

Photo : Facebook/Grumman'78

Les copropriétaires du Grumman'78 ont annoncé, vendredi, que le célèbre restaurant montréalais fermait définitivement ses portes. « Je vais mettre ça sur le dos de l'année 2020, indique la copropriétaire Gaëlle Cerf. On s'est démenés, on a travaillé vraiment fort, ça a été vraiment dur, mais, finalement, c'est le moment d'arrêter parce que, sinon, on va y laisser notre chemise. »

Gaëlle Cerf précise que les mariages et les festivals fournissent une importante part de la clientèle du Grumman'78. Elle ne voyait donc pas comment, avec la pandémie qui s’étire, son commerce allait pouvoir survivre. Elle ajoute que l’annonce de la fermeture des salles à manger de restaurants en zone rouge a été le dernier clou dans le cercueil.

Elle n’en veut pas pour autant au gouvernement ni à la santé publique : Je pense que j’aurais fait pareil. Moi, la COVID-19, j’ai peur de ça.

Par contre, Gaëlle Cerf aurait aimé avoir accès à plus d’aide gouvernementale. On a travaillé un peu trop fort, affirme-t-elle. On n’a pas perdu assez d'argent pour avoir droit au soutien pour le loyer du gouvernement fédéral. On a seulement eu droit à l’aide aux salaires.

Elle souhaite une plus grande accessibilité de l'aide gouvernementale pour les restaurateurs, sous la forme de subventions et non pas de prêts qui risqueraient d’endetter encore plus ces entrepreneurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi