•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Joyce Echaquan : Sylvie D’Amours se dit « marquée au fer rouge »

Le 15-18

Avec Jacques Beauchamp

En semaine de 15 h à 18 h

Mort de Joyce Echaquan : Sylvie D’Amours se dit « marquée au fer rouge »

Sylvie D'Amours répond à une question.

La ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D'Amours, en commission d'étude des crédits budgétaires 2020-12021.

Photo : Tiré d'une diffusion de l'Assemblénationale du Québec

La mort de Joyce Echaquan a secoué le Québec ces derniers jours, et si des voix s'élèvent depuis ce drame pour dénoncer la situation, certaines dénoncent le silence de la ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D'Amours, dans cette affaire. Au micro du 15-18, la ministre défend son choix d'avoir réagi par le biais des médias sociaux et en étant présente dans la communauté de Manawan, plutôt que dans les médias traditionnels.

Si je n’ai pas pris le moyen de la télévision ou de la radio pour crier haut et fort mon indignation, c’était pour le dire en premier lieu au peuple autochtone en ma présence, en leur présence. Donc je l’ai fait. Je suis marquée au fer rouge.

Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones

C’est peut-être une façon de travailler différente d’autres personnes, mais je tenais à être présente avec la famille plus discrètement, parce que c’est un drame, explique-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi