•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piétons et cyclistes heurtés par des véhicules : que fait Montréal?

Le 15-18

Avec Karyne Lefebvre

En semaine de 15 h à 18 h

Piétons et cyclistes heurtés par des véhicules : que fait Montréal?

Un panneau de signalisation indiquant que la voie est libre pour les piétons.

La Ville de Montréal veut sécuriser des centaines d'intersections dans les prochaines années.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Chaque année, il y a, en moyenne, 14 piétons qui perdent la vie dans les rues de Montréal, heurtés par un véhicule. Cette année, on déplore déjà 12 morts dans la métropole. Le responsable de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell, explique les démarches entreprises par les autorités municipales pour rendre les rues plus sécuritaires.

Avec l’adoption de l’approche Vision zéro en matière de sécurité routière, la Ville de Montréal a créé une équipe d’analystes multidisciplinaire chargée de déterminer les facteurs responsables des collisions mortelles. Depuis un an, cette équipe composée d’aménagistes, d’experts en sécurité routière et de policiers se rend sur chaque scène d’accident mortel pour y analyser l’éclairage, la signalisation, la séquence des feux de circulation, la vitesse des véhicules, etc. Ses observations servent à dresser un portrait global de la sécurité routière à Montréal.

Il y a, on le sait, des problèmes systémiques de sécurité, et ce serait une erreur de n’agir qu’à l’intersection où il y a eu un accident, parce que, l’année d’après, ça peut arriver à l’intersection d’à côté, souligne Éric Alan Caldwell. Il faut agir de façon transversale, partout dans la ville.

Il donne l’exemple de la décision de la Ville de Montréal de reprogrammer les feux de circulation sur son territoire pour donner plus de temps aux piétons pour traverser les intersections.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi