•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout désinfecter affaiblit-il notre système immunitaire?

Le 15-18

Avec Karyne Lefebvre

En semaine de 15 h à 18 h

Tout désinfecter affaiblit-il notre système immunitaire?

Une pancarte indique aux clients de se désinfecter les mains avant de commencer leur magasinage.

La désinfection des mains à l'entrée des commerces fait maintenant partie du quotidien des consommateurs.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Plusieurs personnes ont affirmé lors du confinement que le rehaussement des mesures d'hygiène allait avoir comme effet pervers d'affaiblir notre système immunitaire, mais c'est tout à fait faux; du moins chez les adultes, estime Nathalie Grandvaux, chercheuse sur les interactions hôte-virus au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM).

Notre système s’éduque toute notre vie, en particulier pendant l’enfance, indique-t-elle. Quand on est adulte, notre système immunitaire a rencontré beaucoup de microbes qui lui ont permis de s’éduquer, et ce n’est pas l’hygiène actuelle qui va renverser ça.

Chez les enfants, toutefois, une hygiène exagérée peut en effet empêcher le système immunitaire de bien se former. Il faut qu’ils rencontrent des micro-organismes pour que leur système immunitaire sache distinguer ce qui est dangereux de ce qui fait partie du corps et qu’il ne faut pas attaquer, explique Nathalie Grandvaux.

La chercheuse précise que les règles d’hygiène demeurent importantes pour éviter que les enfants contractent des maladies graves, mais qu’il faut laisser ceux-ci entrer en contact avec certains microbes. C’est là que le système immunitaire s’exerce et qu’il va être capable de se calibrer pour avoir une réponse qui soit de l’intensité appropriée, souligne-t-elle.

Certains scientifiques ont d'ailleurs émis l’hypothèse que l’intensification des mesures d’hygiène, au cours des dernières années, serait liée aux différentes allergies.

Nathalie Grandvaux prend toutefois soin de préciser que la gravité de la COVID-19 justifie l’adoption de mesures d’hygiène accrues. C’est notre meilleure arme pour nous protéger, croit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi