•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Il faut relancer l'économie sous certaines conditions, selon une spécialiste

M. Legault en conférence de presse.

« Notre défi, c'est de relancer l'économie, sans relancer la pandémie », a commenté le premier ministre François Legault, mardi.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le gouvernement Legault s'attend à ce que plusieurs commerces puissent rouvrir au cours du mois de mai, ce qui permettra à environ 500 000 personnes de retourner au travail. Pour la professeure émérite Marie-France Raynault, ce plan de déconfinement économique peut se réaliser, mais il faudra que la population respecte plusieurs conditions.

Ma première réaction quand j’ai entendu cette annonce, ç'a été un mouvement de recul. Je trouve que ça fait beaucoup de gens tout d’un coup.

Marie-France Raynault, professeure émérite au Département de médecine sociale et préventive à l’École de santé publique de l’Université de Montréal

Malgré son étonnement, Marie-France Raynault estime que ce pas vers l'avant sera une réussite si certaines mesures cruciales sont respectées.

Il faut que tout ce qui se fait en télétravail continue. Ça, c’est une condition absolue.

Marie-France Raynault, professeure émérite au Département de médecine sociale et préventive à l’École de santé publique de l’Université de Montréal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi