•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Télétravail et confinement : le réseau Internet tiendra-t-il le coup?

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Télétravail et confinement : le réseau Internet tiendra-t-il le coup?

Une femme a un ordinateur posé sur ses jambes.

La hausse marquée ces jours-ci de la consommation numérique, au niveau collectif, ne devrait pas trop affecter la qualité de votre réseau Internet.

Photo : Getty Images

Certains doutent de la capacité de notre réseau Internet à supporter la demande accrue de toutes les personnes qui travaillent maintenant à distance ou qui n'ont qu'Internet pour se distraire. Or, « on ne devrait pas s'inquiéter », estime la consultante et chroniqueuse techno Chloé Freslon.

Chloé Freslon précise que la pression sur le réseau Internet sera inévitablement plus grande au pays. Elle cite l’exemple de l’Italie, où le trafic Internet a augmenté d’au moins 70 % en raison des mesures de confinement.

La chroniqueuse rappelle toutefois que le réseau Internet a été conçu pendant la guerre froide de façon à pouvoir résister à une attaque nucléaire.

Elle explique que 95 % de ce réseau est composé de fils. C’est un réseau vraiment très solide, affirme Chloé Freslon. S’il se brise, un autre câble va prendre le relais. Le reste de notre accès à Internet passe par les satellites.

Néanmoins, il se pourrait que le Canada imite la France et demande à sa population de faire preuve de responsabilité numérique, car nous ne sommes pas à l’abri des lenteurs, malgré la solidité du réseau. Cela pourrait vouloir dire, par exemple, d’éviter d’activer la vidéo lors des réunions à distance.

Chloé Freslon se montre malgré tout optimiste : Depuis que les Netflix de ce monde sont arrivés dans nos vies, les fournisseurs d’accès à Internet ont largement compensé cette diffusion continue. Peut-être que si le coronavirus était arrivé avant Netflix, on aurait eu des problèmes, mais là, ça devrait être correct.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi