•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

« On reçoit l’information au compte-gouttes » : le témoignage d’une Canadienne prise au Maroc

Un avion en train d'atterrir au coucher du soleil.

Des compagnies aériennes proposent de faire un tour d'avion pendant quelques heures, puis de revenir à son point de départ, sans escale.

Photo : iStock

Marie-Michelle Goupil devait revenir du Maroc le 26 mars prochain. À la demande du gouvernement canadien, elle tente de devancer son vol de retour, mais le Maroc a annoncé, samedi, qu'il suspendait jusqu'à nouvel ordre ses vols en provenance et à destination d'une vingtaine de pays, dont le Canada. Elle ne sait plus vers qui se tourner pour obtenir de l'information et parvenir à retourner au Canada.

Marie-Michelle Goupil a d’abord contacté l’ambassade canadienne au Maroc pour obtenir de l’information sur ce qu’elle devait faire. On lui a répondu qu’elle devait contacter la ligne aérienne auprès de laquelle elle avait acheté son billet d’avion.

Depuis samedi, j’essaie de contacter Air Canada et Expedia pour pouvoir faire la modification des vols, raconte-t-elle. Malgré nos efforts constants, je n’ai toujours pas de réponse.

La Canadienne a donc décidé de se rendre directement à l’aéroport de Casablanca dans l’espoir de rencontrer un agent d’Air Canada. Au moment d’écrire ces lignes, elle s’y trouvait depuis neuf heures sans qu’aucun agent se soit présenté au comptoir d’Air Canada.

On est plusieurs voyageurs canadiens ici à l’aéroport, indique-t-elle. On se regroupe pour essayer de trouver des solutions.

Marie-Michelle Goupil déplore la difficulté pour les voyageurs à l’étranger d’avoir accès à de l’information : On reçoit l’information au compte-gouttes. J’aimerais ne pas avoir à courir partout pour l’obtenir.

Elle souligne qu’à force de fréquenter les transports en commun, les aéroports et les auberges, il est difficile pour elle de se protéger du coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi