•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute boursière : comment tirer votre épingle du jeu

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Chute boursière : comment tirer votre épingle du jeu

Des employés de la Bourse de New York observent leurs écrans avec inquiétude.

Des employés de la Bourse de New York au travail

Photo : Reuters / Jeenah Moon

La chute boursière enregistrée au cours des derniers jours a de quoi inquiéter plusieurs investisseurs. Mais selon la planificatrice financière indépendante Sandy Lachapelle, il n'y a pas lieu de paniquer. Elle croit même que cette situation pourrait représenter des occasions d'investissement intéressantes.

Sandy Lachapelle conseille aux investisseurs de discuter avec leur conseiller financier des répercussions de la chute boursière sur leurs finances afin de ne pas céder à la peur et à la panique. Il faut que la raison l’emporte sur l’émotion, dit-elle. C’est l’un des principes de succès en matière d’investissement.

Les investisseurs qui ont les reins solides et qui planifient à long terme pourraient même en profiter pour acheter des actions qui se vendent au rabais en ce moment. Ça peut continuer à descendre, mais il faut garder en tête que ça va finir par remonter, souligne la planificatrice financière.

Elle ajoute que ce n’est surtout pas l’heure de vendre ses actions.

La règle d’or, dans ce temps-là, c’est : "On ne touche à rien."

Sandy Lachapelle, planificatrice financière indépendante

Mais pour ceux qui s’apprêtent à prendre leur retraite, la chute boursière peut paraître plus inquiétante.

J’ose croire qu’avec leur conseilleur financier, ils ont élaboré une stratégie qui tient compte du fait qu’ils allaient bientôt arriver à une période de décaissement, affirme Sandy Lachapelle. Sinon, c’est un comme si, après avoir sauté d’un avion, on demandait un cours de parachutisme.

Elle rappelle que cela fait longtemps que l’on anticipe une baisse à la Bourse. La crise du coronavirus n’a fait qu’accélérer un mouvement déjà entamé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi