•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Assistera-t-on à la mort de l’étoile Bételgeuse?

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Assistera-t-on à la mort de l’étoile Bételgeuse?

Bételgeuse

Avec sa forte luminosité, Bételgeuse est une étoile observée depuis l'antiquité.

Photo : AFP / Observatoire de Paris

Ce n'est pas tous les jours que l'on assiste à la mort d'une étoile massive. La dernière survenue dans notre galaxie s'est produite il y a 400 ans. Or, des astronomes soupçonnent que la vie de l'étoile Bételgeuse, dans la constellation d'Orion, tire à sa fin. L'astrophysicien Robert Lamontagne nous explique ce qui se passerait si cette étoile venait à mourir sous nos yeux.

Bételgeuse fait partie de la catégorie des supergéantes rouges. Elle est bien visible à l’oeil nu grâce à sa taille imposante et à sa couleur rouge orangé. Son rayon est mille fois plus grand que celui du Soleil. Si on remplaçait le Soleil par Bételgeuse, elle occuperait un espace qui s’étendrait jusqu’à environ la planète Jupiter, illustre Robert Lamontagne.

Bételgeuse a longtemps compté parmi les 10 étoiles les plus brillantes dans le ciel, mais elle a récemment chuté au vingt et unième rang, car sa brillance a baissé de moitié depuis environ 2 mois. C’est ce qui laisse croire à plusieurs astronomes que l’étoile est en train de mourir.

Évidemment, d’un point de vue astronomique, en fin de vie, ça peut vouloir dire une mort dans 6 mois comme dans 100 000 ans, précise Robert Lamontagne. À notre échelle, c’est l’infini; à l’échelle du Cosmos, c’est un clin d’oeil.

Lorsqu’elle mourra, Bételgeuse produira une grande explosion, un phénomène connu sous le nom de supernova. Ce sera un phénomène absolument spectaculaire si ça se produit, affirme Robert Lamontagne. La supernova sera visible de la Terre, même en plein jour. Et la nuit, elle sera aussi brillante que la pleine lune.

Impossible de confirmer toutefois la date où aura lieu ce phénomène. On connaît très mal la fin de la vie des étoiles parce qu’on n’en voit pas beaucoup, souligne l’astrophysicien.

Il se pourrait aussi que la baisse de la brillance de Bételgeuse soit tout simplement due à un nuage de gaz ou de poussière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi