•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal veut une Métropolitaine améliorée

Le 15-18

Avec Karyne Lefebvre

En semaine de 15 h à 18 h

Montréal veut une Métropolitaine améliorée

Carte de localisation géographique du secteur qui sera rénové.

Le plan du ministère des Transports sur la réfection de la Métropolitaine à Montréal

Photo : Ministère des Transports

La Ville de Montréal veut profiter de la réfection du secteur est de l'autoroute Métropolitaine pour demander des améliorations à ce tronçon qui coupe en deux tout un quartier. Selon le responsable du réseau routier au comité exécutif de la Ville de Montréal, Sylvain Ouellet, la Ville souhaite avoir des discussions à ce sujet avec le ministère des Transports du Québec.

La réfection de l’autoroute Métropolitaine sera tout un chantier, mais Sylvain Ouellet prend soin de préciser que le tronçon ne sera pas démoli pour être ensuite reconstruit. Ce n’est pas un projet comme ce qu’on a connu avec l’échangeur Turcot ou le pont Champlain, dit-il. Ça, ça va venir dans 20 ou 30 ans, et là, on aura un choix crucial à faire : reconstruire ou enfouir.

Pas question toutefois d’attendre deux décennies pour améliorer cette autoroute qui surplombe l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension : Il y a des passages scolaires en dessous, c’est extrêmement dangereux. C’est sombre, les entrées et les sorties des bretelles de l’autoroute ne sont pas optimales, et on est très près des résidents. Donc oui, il y a beaucoup d’améliorations qu’on va demander et qui devraient être apportées.

Le secteur étant très achalandé, il est certain que le chantier aura des effets sur la circulation routière, mais Sylvain Ouellet assure que des mesures d’atténuation seront mises en place. La préoccupation de la mairesse pour le pont-tunnel, elle va l’avoir aussi pour la Métropolitaine, affirme-t-il. Il faut mettre en place, en amont du chantier, des solutions pour les citoyens pour ne pas congestionner toute la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi