•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui paiera pour la sécurité de Harry et Meghan au Canada?

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Qui paiera pour la sécurité de Harry et Meghan au Canada?

Le duc et la duchesse de Sussex lors d'une visite à la Maison du Canada.

Le duc et la duchesse de Sussex lors d'une visite à la Maison du Canada.

Photo : Getty Images / WPA Pool

Alors que la reine d'Angleterre vient de cautionner la décision de son petit-fils Harry et de son épouse, Meghan, de s'éloigner de la famille royale pour aller vivre à temps partiel au Canada, des citoyens canadiens se demandent ce que cette présence royale signifiera pour eux. Selon la spécialiste des monarchies européennes Estelle Bouthillier, il reste encore beaucoup de détails à régler entourant l'installation du prince Harry et de son épouse au pays.

Estelle Bouthillier rappelle que lorsqu’une personnalité royale visite le pays, c’est la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui assure sa sécurité, aux frais des contribuables canadiens. Mais la donne est un peu différente dans ce cas-ci, parce que ce n’est pas une visite, mentionne la spécialiste. Ils vont habiter au Canada, à temps partiel.

Elle précise qu’en ce moment, c’est la GRC qui veille sur Meghan et son fils, Archie, mais les choses pourraient changer lorsque le couple s’installera à plus long terme au Canada.

Le gouvernement canadien devra d’ailleurs en discuter avec la reine dans les prochains jours.

Ce qui est sûr, selon Estelle Bouthillier, c’est qu’il n’est pas question d’immigration pour l'instant, puisque le prince Harry et son épouse passeront encore une grande partie de leur temps en Grande-Bretagne. Si jamais ils désiraient devenir des résidents permanents ou même des citoyens canadiens, le duc et la duchesse de Sussex devraient alors passer par le processus normal d’immigration.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi