•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro-Québec offrira bientôt la tarification dynamique à tous ses clients

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Hydro-Québec offrira bientôt la tarification dynamique à tous ses clients

Quelqu'un règle un thermostat mural.

Hydro-Québec recommande à tous ses clients d'utiliser moins d'électricité en période de pointe lors de grands froids.

Photo : getty images/istockphoto / Cunaplus_M.Faba

Vous faites peut-être partie des 20 000 clients d'Hydro-Québec qui auront la possibilité d'essayer la tarification dynamique cet hiver. La société d'État teste la meilleure façon d'inciter les gens à économiser l'énergie lors des périodes de pointe par grand froid. Le porte-parole d'Hydro-Québec, Cendrix Bouchard, explique comment fonctionne la tarification dynamique.

Les 20 000 clients sélectionnés par Hydro-Québec se sont vu offrir deux options. La première : conserver le tarif actuel d’hydroélectricité pendant tout l’hiver et recevoir un crédit de 0,50 $ par kilowattheure économisé pendant les périodes de pointe associées à un grand froid. C’est ce qu’on appelle le crédit hivernal.

L’autre option, appelée « tarif flex », consiste pour la société d'État à offrir un crédit de 0,02 $ le kilowattheure pendant tout l’hiver, mais d’imposer un tarif de 0,50 $ pendant les périodes de pointe par grand froid. C’est une option qui va permettre peut-être plus d’économies, mais il faut être vigilant, précise Cendrix Bouchard.

Pour Hydro-Québec, les périodes de pointe se situent entre 6 h et 9 h, et entre 16 h et 20 h. La société d’État promet qu’il n’y aura pas plus de 100 heures qui seront considérées comme des périodes de pointe par grand froid durant l’hiver. On parle donc d'un maximum de 100 heures durant lesquelles les clients sélectionnés seront invités à consommer moins d’électricité. Chaque fois, les participants seront avisés la veille qu’ils devront réduire leur consommation d’électricité.

Hydro-Québec espère étendre la tarification dynamique au cours des prochaines années, mais celle-ci demeurera toujours optionnelle, assure Cendrix Bouchard : Ce n’est pas vers ça qu’on s’en va pour tous les clients. On veut simplement offrir l’option. Les options offertes pourraient différer de celles qui sont testées en ce moment, à la lumière des résultats qu’elles donneront cette année.

Mais même les personnes qui n’ont pas été sélectionnées par Hydro-Québec cette année devraient réduire leur consommation d’énergie pendant les périodes de pointe lorsqu’il fait très froid, recommande Cendrix Bouchard. Car – et plusieurs ne le savent peut-être pas – il y a certains moments au cours de l’hiver où la demande en électricité est si forte qu’Hydro-Québec doit en importer. Ça se fait à un certain prix et c’est de l’énergie qui n’est pas nécessairement aussi verte que la nôtre, rappelle le porte-parole de la société d’État.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi