•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Québécois cuisinent de moins en moins

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Les Québécois cuisinent de moins en moins

Une vitrine de prêt-manger

Les ventes de prêt-à-manger ont explosé dans la dernière année au Québec.

Photo : Radio-Canada

Certains avaient peut-être l'impression que la cuisine connaissait un regain de popularité au Québec, mais c'est une illusion. Les nouvelles données publiées par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) révèlent que les Québécois dépensent de plus en plus dans les restaurants et pour acheter des mets préparés. « Il y a de moins en moins de gens qui passent du temps dans la cuisine », constate Sylvain Charlebois, professeur de distribution et politiques agroalimentaires à l'Université Dalhousie.

Alors que les ventes des supermarchés stagnent, celles des restaurants ont augmenté de 4 % en un an.

Les mets préparés surgelés et le prêt-à-manger connaissent eux aussi une popularité grandissante.Les ventes ont totalement explosé, affirme Sylvain Charlebois.

C’est pourquoi les supermarchés misent de plus en plus sur ces produits. Ils se voient aussi obligés de diversifier leur offre en vendant des jouets, des vêtements ou des articles de décoration pour compenser la stagnation de leurs ventes.

Moins de viande, plus de tofu

Les données du MAPAQ illustrent également l’intérêt grandissant des Québécois pour le tofu, dont les ventes ont augmenté de 25 % en un an.

À l'inverse, les ventes de viande ne cessent de diminuer.

Les Québécois paient plus cher que les autres

Tous ces constats faits au Québec s’appliquent aussi aux autres provinces canadiennes, de même qu’à tout l’Occident en général.

Il existe toutefois une particularité dans la Belle Province : les consommateurs y dépensent plus pour leur épicerie que partout ailleurs au Canada.

Selon Sylvain Charlebois, c’est parce que les Québécois ont plus tendance à acheter local ou des produits biologiques, ce qui coûte plus cher.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi