•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre en anglais au Québec : les explications de CBC sur sa publication controversée

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Vivre en anglais au Québec : les explications de CBC sur sa publication controversée

Montage de deux photos, l'une montrant une jeune femme, l'autre montrant un jeune homme.

Un exemple de photos accompagnées de citations qui ont été publiées sur le compte Facebook de CBC Montreal.

Photo : CBC Montreal/Facebook

Une publication Facebook de CBC Montreal en a fait sourciller plus d'un au cours des derniers jours. Elle présente le portrait de jeunes Québécois anglophones accompagnés de citations, dont certaines laissent entendre qu'il est possible de trouver du travail au Québec si on ne parle pas français. L'animatrice Julia Caron, de l'émission Quebec AM, à CBC, explique l'idée derrière cette publication.

Tout a commencé par une discussion réunissant de jeunes Québécois anglophones afin qu'ils fassent part de leur expérience sur le marché du travail en milieu rural. C’est Julia Caron qui animait le panel.

Le but de l’exercice était de comprendre comment les jeunes anglophones entrevoient leur futur sur le marché de l’emploi. La discussion était inspirée des résultats d’un sondage Léger indiquant que plusieurs jeunes anglophones se questionnent sur leur avenir au Québec. On voulait savoir. On voulait les rencontrer, explique Julia Caron.

Les jeunes qui se sont exprimés au cours de la discussion venaient tous d’horizons différents. Certains étaient unilingues, d’autres parlaient aussi le français. Toutefois, ce qui est ressorti de leur discours, selon l’animatrice, c’est leur difficulté à maîtriser le français, surtout à l’écrit, et l’obstacle que cela représente quand vient le temps de trouver du travail.

Julia Caron a été très étonnée des réactions négatives qu’a suscitées la publication Facebook : Je m’attendais plus à voir ce genre de réactions pendant l’événement.

Or, le public venu assister à la discussion s’est plutôt montré très encourageant envers les jeunes, selon elle. J’étais étonnée de voir à quel point les gens étaient ouverts, raconte l’animatrice. Le ton était très chaleureux, et même encourageant.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi