•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La toponymie, une science à ne pas prendre à la légère

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

La toponymie, une science à ne pas prendre à la légère

Audio fil du mardi 29 octobre 2019
Pancarte sur laquelle est écrit le nom Amherst.

Puisque le général Amherst est un personnage historique controversé, la Ville de Montréal a décidé de renommer la rue qui porte son nom.

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Peu importe le lieu où l'on se trouve, ce dernier porte un nom, et ce nom a une signification, d'où l'importance de bien choisir la façon dont nous voulons désigner ce qui nous entoure. Dans le livre Nommer le monde : essai de toponymie d'ici et d'ailleurs, le géographe Henri Dorion livre un véritable plaidoyer pour l'importance des noms de lieux.

Quoi qu’il arrive, quoi que l’on fasse, c’est toujours en rapport avec un lieu, affirme Henri Dorion.

Celui qui a déjà été président de la Commission de toponymie du Québec souligne que les noms de lieux ont deux fonctions : orienter et constituer une mémoire collective.

Henri Dorion estime que les villes, qui ont la responsabilité de nommer leurs rues, ont le devoir de faire des recherches avant d’arrêter leur choix sur un nom. Souvent, les noms de lieux sont donnés dans la spontanéité ou par des organismes qui n’ont pas vérifié dans quelle mesure un personnage est un modèle, déplore le géographe.

On ne va quand même pas donner aux rues des noms d’assassins!

Henri Dorion, géographe

Il souligne que les villes doivent respecter certaines règles édictées par la Commission de toponymie du Québec, notamment l’interdiction de donner à des lieux le nom de personnages controversés.

C’est sur la base de ce critère que la Ville de Montréal a décidé récemment de changer le nom de la rue Amherst pour Atateken.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi