Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du mercredi 30 octobre 2019

BAnQ menacée par les compressions

Publié le

La Grande Bibliothèque
La Grande Bibliothèque   Photo : Bernard Fougères

Depuis des années, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) souffre, en silence, des compressions budgétaires qui la forcent à diminuer ses activités et ses services. L'ancienne présidente-directrice générale de l'institution Lise Bissonnette, qui a participé à sa création, tire la sonnette d'alarme, car elle craint que BAnQ ne puisse plus accomplir sa mission auprès des Québécois.

Lise Bissonnette souligne que pendant ses 15 années d’existence, BAnQ a toujours accepté de diversifier ses activités et d’élargir son mandat. Si l'institution peine à garder la tête hors de l’eau aujourd’hui, c’est entièrement à cause des compressions, selon l’ex-PDG.

Quand on ne proteste pas, ça aide le gouvernement à faire les choses discrètement, observe-t-elle. C’est ce qui s’est passé depuis 2014-2015.

Lise Bissonnette précise que la subvention du gouvernement du Québec accordée à BAnQ est passée de 52 millions de dollars par année en 2009 à moins de 46 millions de dollars par année en 2019.

Depuis, BAnQ a réduit ses heures d’ouverture et laissé tomber ses expositions. Elle achète également moins de collections. Ce qui est en danger, ce sont certaines des fonctions les plus spécialisées, affirme Lise Bissonnette.

Elle s’inquiète notamment pour l’avenir de la numérisation. Car de nombreuses archives restent encore à être mises en ligne pour pouvoir être accessibles à l’ensemble de la population québécoise.

C’est vraiment inquiétant parce qu’il faut savoir que cette institution-là, c’est tout le patrimoine documentaire québécois. C’est le patrimoine des arts, c’est le patrimoine des lettres, c’est le patrimoine de l’histoire.

Lise Bissonnette, ex-PDG de BAnQ

Lise Bissonnette demande au gouvernement du Québec de sécuriser le financement de BAnQ et de reconnaître l’importance du rôle qu’elle joue dans la société québécoise.

Chargement en cours