•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’industrie du voyage en pleine révolution culturelle

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

L’industrie du voyage en pleine révolution culturelle

Audio fil du mercredi 25 septembre 2019
Gros plan sur un avion.

Un avion

Photo : Radio-Canada

L'anthropologue du voyage Jean-Didier Urbain estime qu'il faut abandonner certains modes de transport qui ne conviennent plus, mais qu'il ne faut pas pour autant se mettre tous à traverser l'Atlantique en bateau comme Greta Thunberg.

Faut-il arrêter de prendre l’avion? « Ça dépend pour quel voyage », dit l’auteur et spécialiste. Pour les voyages courts, il est stupide de prendre l'avion, selon lui. Pour certaines distances interurbaines, il fait remarquer que le train est nettement plus efficace. Sinon, « l’avion permet de combler des rêves qu’autrement on ne pourrait pas combler : le désir d’aller loin ».

Selon Jean-Didier Urbain, il faut réguler l’industrie du voyage, mais on ne doit surtout pas limiter la possibilité des humains de se déplacer pour le plaisir; c’est un acquis fondamental, estime-t-il.

Le touriste est un homme à préserver, [mais] l’industrie est à surveiller de beaucoup plus près.

Jean-Didier Urbain, anthropologue

Le spécialiste effleure aussi en cours d’entrevue les façons dont l’industrie touristique va évoluer au cours des prochaines années, selon lui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi