Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du vendredi 12 juillet 2019

Entrée en vigueur de la charte des voyageurs : un soulagement pour CAA-Québec

Publié le

Des passagers en attente dans un aéroport.
À partir du 15 juillet, les transporteurs aériens auront de nouvelles obligations à l’égard de leurs passagers.   Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

« Il était temps que le Canada se dote d'une charte de ce type », observe Annie Gauthier, porte-parole de CAA-Québec, au sujet du nouveau règlement fédéral sur la protection des droits des passagers aériens, qui entrera partiellement en vigueur le lundi 15 juillet.

À partir de ce moment, les compagnies aériennes auront de nouvelles obligations à l’égard de leurs passagers : elles seront obligées de communiquer de manière simple et claire en cas d'imprévu; les voyageurs pourront recevoir une indemnité pouvant aller jusqu’à 2400 $ s’ils se voient refuser un vol en raison d’une surréservation commerciale; et un passager pourra toucher jusqu'à 2100 $ pour des bagages perdus ou endommagés.

C’est la beauté de la charte, […] ça uniformise les pratiques, commente la porte-parole de CAA-Québec. Elle fait remarquer que les Européens et les Américains ont déjà des règlements semblables depuis plusieurs années.

Ce qu’on a observé, c’est que ces chartes ont eu beaucoup d’avantages pour l’ensemble des personnes concernées : les voyageurs, mais aussi les compagnies aériennes.

Annie Gauthier, porte-parole de CAA-Québec

Les dispositions relatives aux retards et aux annulations entreront, pour leur part, en vigueur le 15 décembre. Les passagers pourront recevoir des indemnités dans le cas où le retard ou l’annulation serait totalement la responsabilité du transporteur aérien, explique Mme Gauthier.

Les compagnies aériennes devront aussi attribuer des sièges aux enfants de moins de 14 ans près de la personne qui les accompagne, sans frais supplémentaires.

Annie Gauthier précise que CAA-Québec surveillera de près l’application du nouveau règlement fédéral et suggérera au besoin certaines modifications.

Chargement en cours