Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du mardi 3 avril 2018

Mères porteuses rémunérées : un projet de loi tout sauf féministe

Publié le

Le ventre d'une femme enceinte
Le ventre d'une femme enceinte   Photo : iStock

Pour Marie-France Bazzo, le projet de loi déposé par le député libéral fédéral Anthony Housefather pour décriminaliser la rémunération des mères porteuses relève de « l'ultralibéralisme » plutôt que du féminisme.

« C’est le corps vu comme un lieu de manufacture d’organes, la logique marchande appliquée au corps des femmes », déplore-t-elle.

Marie-France Bazzo craint les dérives que pourrait entraîner le projet de loi s’il était adopté. « Il y aura la tentation d'exploiter les plus pauvres », pense-t-elle.

Elle précise qu’il existe une différence entre les mères porteuses qui prêtent leur corps par altruisme et celles qui sont payées pour le faire.

On loue, on vend son utérus. C’est une job comme une autre.

Marie-France Bazzo

Chargement en cours