•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des conseils pour profiter du plein air en toute sécurité

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

COVID-19 : des conseils pour profiter du plein air en toute sécurité

Un homme et une femme avancent dans un sentier peu enneigé.

Même s'il y a peu de neige au sol, il est toujours possible de faire de la randonnée, rappelle Nathalie Schneider.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Le gouvernement du Québec recommande fortement aux gens de ne pas quitter leur région pendant le temps des Fêtes, mais cela tombe bien puisque le Grand Montréal regorge de magnifiques endroits où profiter de la nature. La journaliste spécialisée en plein air et en tourisme d'aventure Nathalie Schneider en a ciblé quelques-uns qui sont particulièrement intéressants, et elle donne des conseils pour en profiter pleinement tout en respectant les mesures de distanciation physique.

Le gouvernement Legault a récemment donné le feu vert aux activités sportives qui se pratiquent à l’extérieur, pour les groupes de huit personnes maximum. Il faut toutefois que les participants conservent une distance de deux mètres entre eux.

À ceux qui voudraient profiter des multiples sentiers de raquette, de vélo d’hiver, de randonnée pédestre et de ski de fond qui existent dans la région, Nathalie Schneider suggère de choisir les périodes les moins achalandées, comme tôt le matin ou durant la semaine. Il est aussi possible de se lancer un petit défi personnel en optant pour les parcours plus difficiles, qui sont généralement moins empruntés.

La journaliste rappelle également que de nombreuses activités se pratiquent bien en bulle familiale, comme la glissade.

Tout cela est bien beau, mais le couvert de neige est plutôt mince actuellement, et il ne risque pas de s’épaissir au cours des prochains jours. Que faire, alors? On fait comme en automne : on met de bonnes bottes de randonnée et on va marcher, répond Nathalie Schneider, qui ajoute que le port de crampons est recommandé pour éviter de chuter sur la glace.

Quelques perles à découvrir

Les sentiers de L’escapade (Rigaud)

Il y a un très beau réseau de 27 kilomètres qui passe par le mont Rigaud, affirme Nathalie Schneider. Il traverse une forêt dense et il est agrémenté de multiples panneaux d’interprétation de la faune, de la flore et de la géologie.

Ces sentiers sont toutefois réservés aux résidents de la municipalité régionale de comté (MRC) de Vaudreuil-Soulanges en raison de la pandémie.

Le parc Les Salines (Saint-Hyacinthe)

Ce parc forestier comprend un réseau de huit kilomètres de pistes cyclables accessibles aux vélos d’hiver.

Les parcs régionaux de Lanaudière

La région de Lanaudière est celle qui compte le plus grand nombre de parcs régionaux, et ils sont parfaits pour la raquette, selon Nathalie Schneider. Elle recommande particulièrement celui de la Forêt Ouareau, celui des Chutes-Monte-à-Peine-et-des-Dalles et celui des Sept-Chutes, tous situés dans la portion nord de Lanaudière.

Ce secteur est aussi traversé par le sentier national, un chemin de 1697 kilomètres qui passe à travers neuf régions du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi