•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Alain Gravel

En semaine de 15 h à 18 h

Le Conventum, quartier général du rêve et de l’utopie

Photographie de l'artiste Armand Vaillancourt

Le sculpteur Armand Vaillancourt fait partie des artistes qui fréquentaient le Conventum. Il y a d'ailleurs donné des ateliers de sculpture.

Photo : Radio-Canada

Dans les années 1970 et 1980, les jeunes artistes qui souhaitaient laisser libre cours à leur créativité se réunissaient au Conventum, un centre de création multidisciplinaire qui était situé rue Sanguinet, dans le centre-ville de Montréal. « On était dans le rêve, dans l'utopie, dans l'expérimentation », indique le chroniqueur Dominic Tardif.

L’idée de la gang du Conventum, c’était de donner aux artistes les moyens de créer, de faire des choses par eux-mêmes, sans attendre les producteurs. On voulait se libérer de toutes les contraintes qu’on pouvait s’imaginer.

Dominic Tardif, chroniqueur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi