•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Jardinage 101 avec Albert Mondor : comment éloigner les écureuils

Un écureuil qui se cache le corps derrière un arbre, et qui regarde vers nous.

Les écureuils sont très voraces à ce temps-ci de l'année.

Photo : getty images/istockphoto / RT-Images

L'horticulteur et biologiste Albert Mondor nous donne des conseils pour éviter que les écureuils dévorent nos plantes et nos légumes.

Les écureuils sont le cauchemar d'Albert Mondor. Ils sont vraiment désagréables à ce temps-ci de l'année, précise-t-il. Pour protéger son jardin, on peut employer un répulsif naturel qui, sans être toxique, donne un mauvais goût aux plantes.

Il existe aussi des toiles blanches qui peuvent servir de barrières contre les écureuils et qui laissent tout de même filtrer la lumière du soleil.

En pots ou en pleine terre?

Si la culture en pots peut donner d'excellents résultats, Albert Mondor soutient que c'est la culture en pleine terre qui est la plus simple et la plus efficace.

Pour ceux qui souhaitent tout de même jardiner en pots, l'horticulteur rappelle que n'importe quel objet peut servir de contenant. Il suggère particulièrement les pots en textile.

Les étapes du potager en pleine terre

Plusieurs personnes seraient tentées d’enlever la terre existante, mais je suis complètement fermé à cette idée, affirme Albert Mondor. Je trouve que c’est beaucoup d’efforts pour de bien maigres résultats.

Pour aménager son potager, il suffit donc de couper une étendue de gazon et de retourner la terre sur environ 30 cm de profondeur. L'horticulteur rappelle que les terres argileuses sont idéales pour la culture des légumes. Les basses terres du Saint-Laurent, ce sont les meilleures terres agricoles de tout le Québec, dit-il.

Après avoir retourné la terre pour y mélanger l'argile, il faut étendre environ 5 cm de compost sur toute la surface du potager. Le compost, c'est le secret, observe Albert Mondor.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi