•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La brève histoire du Carnaval de Montréal

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

La brève histoire du Carnaval de Montréal

Audio fil du mercredi 22 février 2017
Représentation du château de glace.

Illustration du château de glace du Carnaval de Montréal à la fin du 19e siècle.

Photo : Archives de la Ville de Montréal

Les fêtes hivernales ne datent pas d'hier, raconte l'historien Jean-François Nadeau. Bien avant Québec, Montréal a eu son propre carnaval, qui a vu le jour en 1883.

À partir de 1882, le club de raquettes, le Montreal Snowshoe Club, qui est extrêmement important, veut faire quelque chose pour valoriser l'hiver et décide de faire la fête de la glace.

Jean-François Nadeau, historien

Le Carnaval de Montréal attire de nombreux touristes américains avec son imposant château de glace ainsi qu'avec ses activités sportives. La raquette et le curling sont très populaires, tout comme le hockey, dont les règlements ont été publiés en 1877.

« On fait des essais qui relèvent du loisir, mais c'est aussi un moyen de se constituer une identité. [...] Il y a un rapport politique très important », note l'historien.

Pour des raisons essentiellement économiques, le Carnaval de Montréal ne dure que cinq ans.

« Ça nous rappelle que c'est à Québec au fond que ça dure. Il faudra attendre les années 1960 à Montréal pour qu'on renoue avec une sorte de fête des neiges. On en aura à nouveau dans les années 1980 et aujourd'hui sous une autre forme avec Montréal en lumière », explique Jean-François Nadeau.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi