•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le recyclage du temps des fêtes : entrevue avec le professeur Marc Olivier

Le 15-18

Avec Karyne Lefebvre

En semaine de 15 h à 18 h

Le recyclage du temps des fêtes : entrevue avec le professeur Marc Olivier

Une décoration de Noël dans une poubelle

Les décorations de Noël ne vont pas toutes dans le bac bleu.

Photo : Radio-Canada / Marie Maude Pontbriand

Au lendemain de Noël, on peut se surprendre de la quantité effarante d'objets à recycler ou à jeter. Les rubans colorés, le papier d'emballage, les sacs cadeaux, les boîtes de carton et les guirlandes vont-ils dans le bac vert ou dans la poubelle? Le professeur et chercheur au Centre de transfert technologique en écologie industrielle à l'Université de Sherbrooke Marc Olivier répond à cette question.

« Durant la période des Fêtes, l’hyperconsommation va de pair avec l’hyperemballage », constate Marc Olivier. Celui-ci invite les gens à repenser dès aujourd’hui la manière dont ils emballeront de futurs cadeaux. Il suggère également d’user de son imagination pour récupérer tous les objets non recyclables pour en faire des pièces d’art.

Liste de matières non recyclables :

  • Rubans
  • Guirlandes
  • Lumières de Noël
  • Décorations de Noël
  • Papier d’emballage en plastique ou métallisé
  • Nappes en plastique
  • Sacs cadeaux en plastique
  • Arbres de Noël artificiels
  • Jouets, comme les Barbie
  • Sacs de croustilles
  • Souliers et vêtements

Pour y voir plus clair, on peut consulter la section « Ça va où? » sur le site de Recyc-Québec. (Nouvelle fenêtre)

À savoir :
Le centre de tri des matières recyclables de Montréal est souvent débordé à cette période de l’année. Habituellement, il reçoit en moyenne 80 camions quotidiennement, contrairement aux jours qui suivent Noël où il en reçoit plus de 120. En 2018, les 26 centres de tri du Québec ont traité 993 000 tonnes de matières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi