•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Extinction Rebellion : un coup d’éclat réussi?

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Extinction Rebellion : un coup d’éclat réussi?

Audio fil du mardi 8 octobre 2019
Une femme tient le bras en l'air en signe de victoire sur la structure du pont Jacques-Cartier.

Les militants d'Extinction Rébellion ont été arrêtés sur la structure du pont par des policiers du groupe tactique de la Sûreté du Québec assistés de l'équipe de sauvetage en hauteur des pompiers de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Quels ingrédients sont nécessaires à la réussite d'un coup d'éclat militant? La chronique actualité de Josée Boileau cette semaine s'inspire de ces militants qui ont grimpé dans la structure du pont Jacques-Cartier. Ils disent que leur geste de désobéissance civile s'inscrit dans la lutte contre les changements climatiques. Mais est-ce un coup d'épée dans l'eau?

« Je pense que ça influence très peu le gouvernement, comme il n’y a pas de cible claire », dit Josée Boileau, qui explique en cours de chronique les origines du mouvement Extinction Rebellion de même que la façon dont il s’inspire du mouvement Occupy.

Pour notre chroniqueuse, le geste posé par les militants en bloquant la circulation sur le pont Jacques-Cartier en pleine heure de pointe matinale aura peu de conséquences : « À Montréal, je trouve ça très curieux qu’on bloque la circulation pour aller chercher la sympathie du public. » Au mieux, croit-elle, c’est utile pour éveiller la conscience politique d’une jeune génération de militants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi