Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Richer
Audio fil du mercredi 10 juillet 2019

Comprendre l’effet de l’humidité sur la chaleur et le corps

Publié le

Un garçon en maillot de bain joue dans des jeux d'eau.
Pour combattre la chaleur, il n’y a pas de secret : il faut rester hydraté et surtout dormir le plus possible.   Photo : iStock

Lorsque la température moyenne du corps dépasse 37 °C, le cerveau s'active pour tenter de contrôler la chaleur, notamment par la transpiration. Si le taux d'humidité est trop important dans l'air, la sueur ne peut s'évaporer et refroidir le corps. C'est ce qui rend la chaleur humide si inconfortable et même dangereuse.

« Quand on passe les 39 ou 40 °C, ça devient un problème », souligne la journaliste Marie-France Bélanger. On peut alors souffrir d’un coup de chaleur, un mal qui peut s’avérer mortel. Pour combattre la chaleur, il n’y a pas de secret : il faut rester hydraté et surtout dormir le plus possible.

Chargement en cours