Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du lundi 20 mai 2019

Cuisine raisonnée, cuisine sensée : la bible de la gastronomie québécoise a 100 ans

Publié le

Un montage de photos montrant une femme de l'ancien temps tenant un pot de farine et de vieilles recettes affichées sur le mur derrière elle.
Une image tirée de l'exposition "Cuisine raisonnée, cuisine sensée"   Photo : Maison Saint-Gabriel

Le livre Cuisine raisonnée, cuisine sensée a beau exister depuis un siècle, il n'est pas dépassé pour autant. C'est l'un des constats que l'on peut tirer de l'exposition Cuisine raisonnée, cuisine sensée, qui retrace l'histoire de l'ouvrage culte.

L’exposition se tient à la maison Saint-Gabriel, à Montréal, en partenariat avec l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, dont Liza Frulla est la directrice générale. Celle-ci affirme que les sujets qui sont abordés dans Cuisine raisonnée, cuisine sensée sont toujours d’actualité : À partir de 1919, on critiquait le pain blanc, la valeur non nutritionnelle d'une farine blanche qui est complètement expurgée de toutes ses vitamines. Aux alentours de 1930, on analysait les avantages et les désavantages d’une alimentation végétarienne, végétalienne, végétarienne mixte, entièrement carnée. Ensuite, on dénonçait le gaspillage.

Cuisine raisonnée, cuisine sensée était considéré à l'époque comme la bible de la gastronomie québécoise et un outil essentiel pour toute bonne ménagère. Preuve que l'ouvrage est loin d'être dépassé, même 100 ans plus tard : il s’en vend 20 000 chaque année. C’est d’ailleurs le meilleur vendeur parmi les livres de cuisine québécois du 20e siècle, avec plus de 500 000 exemplaires vendus au total. Une nouvelle édition de l'ouvrage sera publiée à l’occasion de son centenaire.

Chargement en cours