Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du mardi 19 mars 2019

La STM s’en prend aux comportements « préhistoriques »

Publié le

Une image où on voit différents hommes préhistoriques dans un métro.
La nouvelle campagne de la STM fait le lien entre les comportements répréhensibles des usagers et des hommes préhistoriques.   Photo : Société de transport de Montréal

La nouvelle campagne de la Société de transport de Montréal (STM) pour dénoncer les mauvais comportements des usagers est « assez sympathique », de l'avis du chroniqueur Marc-André Carignan. Il fait toutefois remarquer qu'elle a un côté plutôt négatif.

Dans cette nouvelle campagne, la STM fait le lien entre des comportements répréhensibles, comme le fait de garder son sac à dos sur les épaules dans le métro ou l’autobus, et des hommes préhistoriques.

Je pense que c’est plus réussi que la dernière campagne, affirme Marc-André Carignan.

Mais en même temps, je trouve qu’il y a une tangente très négative, parce que la STM invite les gens, avec le mot-clic #prehistoriques, à dénoncer des comportements sur les réseaux sociaux, ajoute-t-il.

Il souligne d’ailleurs que cette invitation s’est déjà retournée contre la STM, puisque des internautes ont dénoncé l’intervention musclée d’agents de sécurité du métro en ce servant de ce mot-clic.

Chargement en cours