•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans la caverne aux trésors des Franciscains

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Dans la caverne aux trésors des Franciscains

Audio fil du mercredi 13 décembre 2017
Une carte postale en noir et blanc qui représente l'extérieur du couvent des franciscains à Montréal

Le couvent des franciscains est toujours présent à Montréal.

Photo : Collection Michel Bazinet/BAnQ

Les religieux ont été très importants dans l'histoire de Montréal, et les Franciscains revendiquent eux aussi leur apport à la métropole, souligne Jean-François Nadeau.

« Les Franciscains se retrouvent, dès 1615, à cause des récollets, au coeur des commencements religieux de Montréal, du moins le prétendent-ils », indique l’historien.

Il rappelle que Jérôme Le Royer de La Dauversière, de la ville de La Flèche en France, est lui-même un laïc franciscain qui a financé la fondation de la colonie missionnaire de Ville-Marie. « C’est l’homme qui n’est jamais venu à Montréal, mais sans qui Montréal n’existerait pas », résume Jean-François Nadeau.

Il mentionne également l’influence des enseignements de saint François d’Assise, reconnu pour ses voeux d’ouverture et de pauvreté, sur la colonie : « Ce n’est pas inintéressant de voir que dans l’Hôtel-Dieu, qui a quelque chose de fondateur à Montréal, il y a cet esprit d’ouverture. On y soignait des Autochtones comme on y soignait les premiers colons. »

Missionnaires à l’étranger

Au 20e siècle, nombreux sont les membres de l'ordre qui quittent Montréal pour évangéliser à l’étranger, souligne Jean-François Nadeau. On les trouvera notamment au Japon, en Corée et au Pérou.

Les Franciscains sont toujours présents à Montréal, mais ils n'y a plus que 70 membres de l'ordre, alors qu’ils étaient près de 500 dans les années 50.

Dans la caverne aux trésors des Franciscains

Annie Desrochers et Jean-François Nadeau ont eu l'occasion de visiter la bilbiothèque des Franciscains, qui regorge d'ouvrages vieux de plusieurs siècles :

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi