•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Rattrapage du 23 oct. 2020 : Philippe Fehmiu, et autobus rechargés en continu

Rattrapage

  • La ville de Tel-Aviv, en Israël, teste une nouvelle technologie pour recharger les véhicules électriques. Un système de conduites de cuivre sera installé sous un tronçon de route de 600 m afin que les autobus électriques qui y passent puissent se recharger automatiquement grâce à l'induction. La journaliste Hélène Mercier s'est intéressée à cette technologie et s'est demandé si on pouvait l'utiliser à Montréal.

  • Au moment où l'entreprise québécoise Le Château annonçait la fermeture de tous ses magasins, la compagnie japonaise Uniqlo ouvrait sa toute première boutique de vêtements à Montréal. Qu'est-ce qui explique que les temps soient aussi durs pour des chaînes de vêtements québécoises, alors que des compagnies internationales ont le vent dans les voiles? Selon Jacques Nantel, professeur émérite à HEC Montréal, c'est surtout une question de grosseur.

  • La controverse entourant l'utilisation du « mot en n » a fait craindre à l'animateur Philippe Fehmiu de perdre une partie de son identité. Né d'un père béninois et d'une mère québécoise, il a toujours aimé célébrer sa négritude. « Il y a des moments où je suis vraiment content d'aller me réfugier dans mon identité afrodescendante parce que j'ai un rapport trouble avec mon identité québécoise, dit-il. Je n'ai jamais vraiment senti que je faisais partie du Québec à part entière. » Philippe Fehmiu raconte toutes sortes de microagressions, et même d'agressions, qui l'ont éloigné de ses racines québécoises.

Vous aimerez aussi