•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Rattrapage du 28 juill. 2020 : Graffitis et Centraide

Rattrapage

  • Le nombre de graffitis en baisse à Montréal

    Vous trouvez que les tags et les graffitis sont moins visibles à Montréal depuis les dernières années? Ce n'est pas qu'une impression : il y a effectivement moins de messages et de marques dans le paysage de la métropole, notamment parce que des équipes de nettoyage sont à pied d'œuvre pour les effacer au fur et à mesure qu'ils apparaissent.

  • Centraide lance un appel à la générosité

    Sans surprise, la pandémie de COVID-19 est synonyme d'une plus grande précarité financière pour plusieurs personnes, ce qui a fait exploser le nombre de demandes aux organismes de charité. Parallèlement, il sera difficile pour ceux-ci de tenir leurs habituelles collectes de fonds en raison des restrictions sanitaires. La présidente-directrice générale de Centraide du Grand Montréal, Lili-Anna Pereša, s'attend donc à une importante baisse de revenus et demande aux gens qui le peuvent de redoubler de générosité.

  • Transport aérien : pas de retour à la normale prévu avant 2024

    Selon les dernières prévisions de l'Association internationale du transport aérien (IATA), le transport de passagers par avion devrait retrouver son niveau d'avant la pandémie entre 2024 et 2027. Mais, même lorsqu'il aura retrouvé sa cadence habituelle, le secteur aérien risque de ne plus jamais être le même, selon Mehran Ebrahimi, professeur titulaire au Département de management et technologie de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal.

Vous aimerez aussi