•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Le 15-18

Avec Isabelle Richer

En semaine de 15 h à 18 h

Rattrapage du 2 avr. 2020 : Communauté juive et éthique en santé

Rattrapage

  • Devant « l’égoïsme » de ses États membres, l’Union européenne est en danger de disparition

    La crise du coronavirus déstabilise les grands équilibres économiques et politiques ayant cours depuis plusieurs décennies. C'est dans ce contexte que l'Union européenne (UE) joue gros, selon François Brousseau. En fait, l'organisation ne risque rien de moins que sa survie puisque chacun des 27 États membres a adopté le réflexe du chacun pour soi. Les dirigeants français et italien et d'anciens dirigeants, dont Jacques Delors, l'ancien président de la Commission européenne, ont lancé il y a quelques jours des cris d'alarme sur le manque de solidarité dans l'UE.

  • La crise du coronavirus, vue par la communauté juive hassidique d’Outremont

    Outremont est l'arrondissement montréalais le plus touché par la COVID-19 : 367 cas par 100 000 habitants. C'est de trois à quatre fois plus que la moyenne des autres arrondissements. Les chiffres ne sont pas ventilés par communauté ethnique ou religieuse, mais les juifs hassidiques d'Outremont confirment eux-mêmes qu'ils sont particulièrement touchés par la pandémie.

  • Pénuries d’équipements : voici comment les médecins choisissent quels patients seront soignés

    Le premier ministre du Québec, François Legault, a affirmé cette semaine que, même si les scénarios les plus pessimistes se réalisaient, la province aurait assez de ventilateurs pour soigner tous ses malades de la COVID-19. Néanmoins, les professionnels de la santé sont préparés à faire des choix déchirants, comme l'explique le bioéthicien Bryn Williams-Jones.

Vous aimerez aussi