•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Alain Gravel

En semaine de 15 h à 18 h

Rattrapage du 3 févr. 2020 : 911, smog et hypersensibilité

Rattrapage

  • Le ministre des Affaires culturelles qui trouvait Réjean Ducharme « névrosé »

    Personnage controversé s'il en est un, Jean-Noël Tremblay a marqué l'imaginaire québécois. Ce politicien conservateur et élitiste a été, bien malgré lui, récupéré par la culture populaire des années 60, qui en a fait une véritable tête de Turc. Il faut dire que ce ministre des Affaires culturelles n'avait pas la langue dans sa poche, comme le rappelle l'historien Jonathan Livernois.

  • Voici pourquoi la qualité de l’air est aussi mauvaise ces jours-ci

    La région de Montréal connaît un épisode de smog depuis les derniers jours et le transport en est la principale cause. David Kaiser, responsable médical pour Environnement urbain et saines habitudes de vie à la Direction régionale de santé publique de Montréal, pointe du doigt les particules fines produites par les voitures sur la route.

  • Isolement, itinérance, incompréhension : le calvaire des hypersensibles

    Certaines personnes ne peuvent tolérer absolument aucun produit chimique dans leur environnement. D'autres souffrent lorsqu'elles sont exposées à des ondes électromagnétiques. Pour ces personnes hypersensibles, trouver un environnement où elles pourront vivre en santé constitue une véritable quête. Cela les pousse souvent vers l'isolement, parfois même, vers l'itinérance. Le documentaire Prison sans barreaux, coréalisé par Isabelle Hayeur, illustre la dure réalité des personnes hypersensibles à leur environnement.

Vous aimerez aussi