Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animateur Nicolas Ouellet
Audio fil du vendredi 9 février 2018

Les séquelles après un grave accident de vélo

Publié le

Une jeune femme se déplace en vélo, mais elle est envahie par des cauchemars.
Laïma A. Gérald souffre d'un syndrome de stress post-traumatique, depuis qu'elle a eu un accident de vélo.   Photo : iStock / Montage : Amarilys Proulx

Lorsqu'elle a eu un grave accident de vélo, Laïma A. Gérald a vu sa vie se défiler devant ses yeux au ralenti. Mais elle a survécu. Par contre, après la chirurgie, les nuits passées à l'hôpital, les béquilles et la réadaptation, elle s'est aussi rendu compte qu'elle souffrait d'un syndrome de stress post-traumatique.

« Un cycliste roule en direction [d'un camion], le contourne et disparaît de mon champ de vision. Un vélo, un camion, une rue. Une image qui semble banale, mais qui frappe mon esprit comme un coup de poing dans le ventre... J’ai le souffle coupé, le cœur qui palpite, la vision trouble », raconte-t-elle dans son récit intimiste.

Chargement en cours