•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nature selon Boucar

Avec Boucar Diouf

Le samedi de 11 h à midi
(en rediffusion le dimanche à 16 h)

La célébrité instantanée racontée par un ancien d’Occupation double

Audio fil du samedi 12 mai 2018
Le jeune homme barbu sourit en se serrant les mains.

Ancien candidat de l'émission Occupation double, Pascal-Hugo Cantin parle des aléas de la popularité instantanée.

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Pascal-Hugo Caron-Cantin, alias PH, voulait étudier le sujet de l'intérieur et infiltrer la célèbre émission de téléréalité Occupation double pour la décortiquer d'un œil d'académique. Il s'est plutôt laissé prendre au jeu et il raconte aujourd'hui son quotidien à ses 130 000 abonnés Instagram.

Des abonnés, il n’en avait que 360 avant son aventure télévisuelle à Bali qui l’a mené à la finale avec sa copine, Jessie. Il a gagné une notoriété immédiate grâce à cette émission suivie par des centaines de milliers de téléspectateurs. C’est seulement après la fin de celle-ci qu’il s’est rendu compte qu’il n’y était pas préparé.

« Personne n’est préparé au bourdonnement autour de nous [les participants à Occupation double, NDLR], affirme-t-il. Il n’y a pas de cours pour ça. »

Le jeune homme de 27 ans avait pourtant comme idée d’étudier l’émission pour les besoins de son mémoire de maîtrise sur le journalisme gonzo, une méthode où le journaliste est l’un des protagonistes du sujet qu’il traite. Il a plutôt trouvé l’amour.

Ça ne s’est vraiment pas passé comme je m’attendais en allant là-bas.

Pascal-Hugo Caron-Cantin

Aujourd’hui, il tente de tirer le meilleur de cette expérience en voulant éduquer le public qui le suit au sujet de causes qui lui tiennent à cœur, comme la lecture chez les jeunes ou le véganisme.

« En 2018, un compte à 130 000 abonnés Instagram, ça vaut de l’or; tu ne peux pas juste le prendre puis le fermer. Faut que tu dises : "O.K., là, j’ai la possibilité d’avoir un impact". Est-ce que tu veux avoir un impact personnel, un impact social […]? »

Pascal-Hugo souhaite montrer que sa copine et lui sont autre chose que de simples participants d’Occupation double, afin que le public ne les oublie pas dès que la prochaine saison sera en ondes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi