•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nature selon Boucar

Avec Boucar Diouf

Le samedi de 11 h à midi
(en rediffusion le dimanche à 16 h)

Rattrapage du 18 juill. 2020 : Les poux et le commérage

Rattrapage

  • Le pou, un parasite tenace

    Depuis les débuts de l'humanité, soit environ trois millions d'années, nous vivons avec les poux, et ça ne semble pas près de changer. « Il va toujours y en avoir, des poux », mentionne Adam Brown. Au micro de Boucar Diouf, le biologiste et professeur adjoint au Département de biologie et professeur à la Faculté de l'éducation à l'Université d'Ottawa donne une classe de maître sur la biologie du pou. Il explique que pour l'être humain, il existe trois espèces de cet insecte parasitaire : les poux qui élisent domicile sur la tête, ceux qui se logent sur le corps, et les autres qui vont dans les poils pubiens.

  • Le commérage, une puissante colle sociale

    « [Le commérage], ça nous donne une colle sociale, une manière de créer des liens, de [nous] sentir plus sur la même longueur d'onde avec une autre personne », dit Marina Doucerain, professeure au Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal. Cela explique en partie pourquoi le commérage peut apporter un sentiment de satisfaction à ceux qui le pratiquent.

Vous aimerez aussi