•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nature selon Boucar

La nature selon Boucar

Avec Boucar Diouf

Le samedi de 11 h à midi
(en rediffusion le dimanche à 16 h)

Rattrapage du 6 juin 2020 : Animaux sociaux, confinement et anxiété

Rattrapage

  • L’humain, un animal fondamentalement social

    « Ce n'est pas normal pour une espèce grégaire comme l'humain de vivre cet isolement-là [dû à la pandémie]. On pourrait voir plein d'effets secondaires de cet isolement sur les individus. » Au micro de Boucar Diouf, Daniel Paquette, éthologue et professeur à l'école de psychoéducation de l'Université de Montréal, explique que l'humain, comme plusieurs autres espèces animales, a besoin de vivre en groupe pour sa survie et son bien-être.

  • Écouter de la musique pour diminuer son stress

    Notre chimiste en résidence Normand Voyer donne quelques trucs pour diminuer le stress relié à la pandémie. Il explique qu'écouter ou jouer de la musique est un excellent moyen de faire baisser le cortisol, aussi appelé l'hormone du stress.

  • L'isolement, un grand facteur d'anxiété

    « On a besoin de voir des gens en personne. Il n'y a pas juste le toucher, on se nourrit mutuellement quand on est en présence des autres. C'est une nourriture qui nous manque actuellement. » La psychologue Rose-Marie Charest explique que l'isolement qui découle du confinement peut avoir plusieurs conséquences sur notre santé mentale, notamment l'anxiété et la dépression.

Vous aimerez aussi