•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Assermentation de Biden  :  le regard de Brian Gallant

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

Assermentation de Biden  :  le regard de Brian Gallant

Rattrapage du jeudi 21 janvier 2021
Le vice-président Joe Biden prend la parole à la réunion des premiers ministres à Ottawa le 9 décembre 2016.

En 2016, l'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a rencontré Joe Biden qui était à l'époque le vice-président des États-Unis.

Photo : GNB / Adam Scotti

L'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick Brian Gallant commente l'arrivée au pouvoir du nouveau président des États-Unis, Joe Biden.

Joe Biden est devenu président mercredi et Kamala Harris est devenue la première femme, la première Noire et la première personne ayant aussi des origines asiatiques à assumer la vice-présidence américaine.

Brian Gallant dit être de bien meilleure humeur à la suite de leur arrivée au pouvoir comparativement à l’élection de Donald Trump qui l’avait plongé dans l'inquiétude.

La cérémonie d’investiture à Washington lui rappelle une anecdote de sa propre élection en 2014.

En raison de la pandémie, les restrictions, ils ne pouvaient pas célébrer autant que d’habitude. Il y en a qui disent que c’est malheureux. Il n’y a pas de doute que c’est peut-être malheureux, mais je peux vous dire personnellement qu'on a eu une expérience un peu comme ça la nuit de 2014 en raison de difficultés techniques. Il a seulement été annoncé que j’étais le premier ministre élu tard dans la nuit. On n’a pas pu fêter, on n’a pas pu célébrer. [...] Ce n’est pas vraiment célébrer et fêter la nuit même ou la journée même qui est important, c’est la possibilité de parler à tous les gens que tu représentes, affirme Brian Gallant.

En 2016, Brian Gallant, alors premier ministre, avait rencontré Joe Biden, qui était vice-président dans le gouvernement de Barack Obama.

Martine Blanchard recueille ses commentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi