•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Le nerf de la guerre » : le recrutement de policiers dans le Grand Moncton

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

« Le nerf de la guerre » : le recrutement de policiers dans le Grand Moncton

Rattrapage du lundi 13 janvier 2020
Yvon Lapierre devant un micro de Radio-Canada, à l'extérieur devant un bâtiment.

Le maire de Dieppe, Yvon Lapierre, commente les événements de la journée dans l'après-midi du 11 janvier 2020.

Photo : Radio-Canada

L'embauche de policiers est le « nerf de la guerre » pour le Grand Moncton selon le maire de Dieppe, Yvon Lapierre.

Le service Codiac de la GRC agit à titre de force policière pour le Grand Moncton. Les municipalités de Dieppe, Moncton et de Riverview paient la force policière pour obtenir les services de la GRC.

Cependant, selon le maire de Dieppe, les municipalités du Grand Moncton perdent beaucoup d’argent puisque les fonds générés par les amendes remises aux contrevenants reviennent à la province et non aux municipalités.

Lorsqu’on avait une police municipale à Dieppe, les revenus revenaient à Dieppe. On ne comprend pas pourquoi ç’a changé. C’est une discussion qui prend place depuis un bon bout de temps avec la police régionale et le conseil d’administration de Codiac pour qu’on puisse recevoir cet argent-là, a indiqué M. Lapierre en entrevue à La Matinale.

Le premier magistrat de la Cité acadienne croit que ces fonds permettraient l’embauche de plus de policiers pour la région.

Déjà, le service Codiac de la GRC compte recruter trois nouveaux policiers en 2020 et de 13 à 14 autres personnes au cours des prochaines années.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi