•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les risques d'incendie augmentent à l'approche des Fêtes

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

Les risques d'incendie augmentent à l'approche des Fêtes

Rattrapage du mardi 3 décembre 2019
Un camion de pompier dans un garage les lumières allumées.

Les pompiers de Moncton reçoivent plus d'appels en décembre.

Photo : Radio-Canada / Janic Godin

Par temps froid, les risques d'incendie augmentent. Pour le Service d'incendies de la Ville de Moncton, décembre est le mois de l'année le plus achalandé.

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les pompiers reçoivent plus d’appels à l’approche du temps des Fêtes. Les gens branchent leurs décorations de Noël, leur appareil de chauffage et plusieurs autres choses, ce qui parfois peut surcharger un système électrique.

C’est un de nos mois les plus occupés. Il y a plusieurs raisons pour expliquer ça. La raison principale, c’est la fameuse rallonge électrique. On surcharge nos rallonges. On surcharge nos prises électriques. On met beaucoup de lumière. On met des chaufferettes. Juste ça, c’est un facteur, a expliqué à La Matinale le chef pompier Conrad Landry.

Un homme en uniforme de pompier souriant.

Conrad Landry, chef pompier de Moncton

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Si ces rallonges sont recouvertes d’un tissu, comme un tapis par exemple, le risque est accentué.

Les sapins naturels sont aussi un risque d’incendie, et ce, surtout s’ils ne sont pas bien hydratés et décorés d’un vieux système d’éclairage.

De plus en plus en plus les gens achètent des arbres artificiels et avec les lumières D.E.L., ça fait moins de chaleur, donc moins de chance que ça cause des feux. Mais si on encore des anciennes lumières et un arbre de Noël acheté au mois de novembre, ça pourrait causer des difficultés, a expliqué le pompier.

Les chaufferettes qui ne s’éteignent pas automatiquement lorsqu’elles sont trop chaudes peuvent aussi être un danger, tout comme les animaux de compagnie qui peuvent les renverser.

À l’approche des Fêtes, les gens ont aussi tendance à cuisiner davantage. Il faut, là encore, être vigilant. Par exemple, au grand jamais, one ne doit lancer de l’eau sur de l’huile chaude.

Quand on tire de l’eau sur de l’huile chaude, ça explose, a rappelé M. Landry.

La cigarette est encore une cause commune du déclenchement d’incendies dans la région selon le chef pompier.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi