•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La journaliste Lyse Doucet investie de l'Ordre du Canada

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

La journaliste Lyse Doucet investie de l'Ordre du Canada

Rattrapage du vendredi 22 novembre 2019
Deux femmes portant des médailles.

La journaliste de la BBC Lyse Doucet a été admise comme Membre de l'Ordre du Canada. On la voit aux côtés de la gouverneure générale du Canada Julie Payette.

Photo : La Presse canadienne / Chris Wattie

Originaire de Bathurst au Nouveau-Brunswick, l'Acadienne Lyse Doucet connaît une carrière florissante comme journaliste. Elle est aujourd'hui correspondante internationale en chef à la BBC et elle vient d'être investie de l'Ordre du Canada pour « sa couverture empathique des événements marquants de l'histoire au cours des 30 dernières années ».

Je dois dire que c’était une journée merveilleuse. C’était un très grand honneur d’être incluse dans un groupe incroyable de Canadiens qui sont tous venus à Rideau Hall, s'est exclamée la journaliste au micro de La Matinale.

Mme Doucet a reçu l’Ordre du Canada aux côtés des acteurs Donald Sutherland et William Shatner, entre autres, jeudi.

La carrière de Mme Doucet est internationale. Elle a joué un rôle clé dans la couverture par la BBC du printemps arabe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Elle a aussi couvert tous les grands événements de la région au cours des 20 dernières années. Elle s’est de plus rendue régulièrement en Afghanistan et au Pakistan. Elle a été correspondante étrangère dans de nombreux pays du Moyen-Orient. Malgré tout, elle affirme rester Canadienne.

Je me sens vraiment Canadienne, Acadienne et comme quelqu’un qui vient du Nouveau-Brunswick, a-t-elle confié.

Elle estime par ailleurs que de grandir au Nouveau-Brunswick l'a aidée à être plus près des gens, ce qui est au coeur du journalisme.

Pour moi, toute l’histoire et le journalisme, ce sont les gens eux-mêmes qui comptent. C’est l’histoire humaine. Ce sont les choses qui nous lient plutôt que de mettre l’accent sur les choses qui nous séparent, a affirmé Mme Doucet.

La journaliste détient une maîtrise en relations internationales de l’Université de Toronto et un baccalauréat spécialisé de l’Université Queen’s à Kingston. Elle est aussi titulaire de onze doctorats honorifiques décernés par des universités britanniques et canadiennes.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi