Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du vendredi 8 novembre 2019

Les sports canins atellés : une discipline qui gagne en popularité

Publié le

Une femme qui court avec son chien sur un sentier.
Valérie Michon en course avec son chien Solo.   Photo : Gracieuseté/DanielTPhoto

Les sports canins attelés gagnent en popularité dans le Grand Moncton, si bien que trois athlètes de la région se sont illustrées aux championnats canadiens récemment.

Sarah Peel de Moncton représentait le Nouveau-Brunswick et le groupe Moncton Dog Runners aux championnats nationaux organisés par l’Association canadienne des sports canins attelés. Elle s’est classée en 5e position et a été couronnée championne de sa catégorie d’âge (18-39 ans).

Hannah Lipton-Levysshon a été nommée championne canadienne en canicross dans la catégorie junior et Lisa McParland, de Dieppe, s'est également classée 2dans la catégorie des 40 ans et plus.

Une femme souriante avec son chien alors qu'il neige.
Valérie Michon et son chien Solo Photo : Radio-Canada/Patrick Lacelle

Les sports canins attelés sont des disciplines où le chien du cycliste ou du coureur porte un harnais pour le tirer, permettant à l'athlète d’atteindre des vitesses beaucoup plus rapides.

Sarah et son partenaire canin (Chester) ont couru les 5 km de l’épreuve en 14 m 45 s. Le record du monde féminin pour cette distance sans compagnon à quatre pattes est de 14 min 11 s.

Valérie Michon est une des pionnières de ce sport dans la région du Grand Moncton. Elle a découvert la discipline alors qu’elle n’arrivait pas à épuiser son animal de compagnie.

Je suis une passionnée des chiens et j’adore les animaux en général. Tout a commencé avec ma chienne Lucy, un labrador, qui avait beaucoup d’énergie. Aller prendre des marches pour elle, ça ne faisait rien, a expliqué l’athlète au micro de La Matinale.

Les Moncton Dog Runners organisent par ailleurs une course ce samedi afin de faire connaître ce sport à plus de gens. Le départ sera donné à 8 h au parc Mapleton de Moncton.

Chargement en cours